En bref








Ce petit projet d'habitat écologique et participatif, est assez atypique.

Il est porté par un couple, appuyé par l'association de "La Souris Verte". L'association gère les parties communes et la dynamique de l'ensemble, et la SCI Vert Chez Nous est la propriétaire du foncier. L'association regroupe surtout des particuliers séduits par le concept, et certains en recherche d'habitat.

Depuis la création du collectif en 2010, nous avons approché différentes personnes pour porter le projet en tant que co-résidents.


Des exigences importantes sont posées au départ.

Ø Une volonté de soustraire la réalisation à la spéculation immobilière ;

Ø  Eviter le recours au système bancaire ;

Ø  Ne pas recourir à un bailleur social ;

Ø  Mixer les tranches d'âge. 

  

Ce qui implique :

Ø Ne pas avoir d'investisseurs privés ;

Ø Un montage juridique un peu complexe : l’association sera membre majoritaire de la SCI, et les résidants seront membres de l’asso et locataires/ prêteurs de la SCI. (location en jouissance).

Ø Recourir à des emprunts à des particuliers ;

Ø Etaler la réalisation dans le temps ;



 Nous souhaitons partager et mutualiser les équipements et notamment un joli terrain en friche de 5000 m², en invitant des non-résidants, habitants du village ou petites collectivités, à construire avec nous un lieu vivant. Ce terrain est en pente et décourage les personnes à mobilité réduite, mais permet une irrigation gravitationnelle intéressante. De plus, cela facilite l'apport sur le terrain de matériaux compostables.









L'habitat est semi-rural, semi-urbanisé, dans une commune de 800 hab.  à proximité (2 km) d'une ville de 6000 hab (Prades, 66500).



L'immeuble comportera 3 appartements (T3, T3 et T4), dans une grande maison BBC en ossature bois et remplissage paille, sous technique du Greb. Les T3 et T4 de même niveau peuvent être modulés en T2-T5. 
Actuellement le T2 est terminé, il est habité depuis novembre 2014. Le chantier reprend début 2016 avec la charpente et la toiture de la 2° tranche. Pour cette 2° tranche de travaux, des matériaux dédiés à la protection contre les nuisances électromagnétiques seront incorporés, de sorte qu'une personne électro-sensible bénéficiera d'une chambre complètement isolée en cas de crise, et d'un logement relativement protégé.

Nous recherchons des particuliers qui pourraient participer à son financement, sous forme d'un prêt Partenaire Solidaire à 1.75 %. A l'heure actuelle, une dizaine de personnes ont apporté plus de 120000€ sous cette forme. La fin de la construction nécessite encore environ 100000 €, pour une enveloppe totale de 470000 €. (dont 115000 € de frais de terrain).











1 commentaire:

  1. Bonjour,

    Je suis étudiante en master2 à l’école nationale supérieure d’architecture de Lyon, et dans le cadre d’un cours intitulé « gestion de projet », nous étudions l’habitat participatif. Nous avons choisi de l’analyser du point de vue des habitants c’est-à-dire quel est le rôle des habitants dans un projet d’habitat participatif. Nous avons décidé de nous pencher sur plusieurs projets d'échelle et d'enjeux divers et votre projet nous intéresse pour son aspect auto-construction.
    Votre blog est déjà très bien fourni pour ce qui est de l'explication du projet et de son état d'avancement mais j'aurais quelques questions supplémentaires à vous poser, notamment pour comprendre l'organisation entre les habitants et avec les intervenants extérieurs. Je me permets donc de les joindre à ce mail :

    - Comment avez-vous constitué le groupe de départ pour ce projet d’habitat participatif ?

    - Comment sont prises les décisions relatives au projet ; en concertation avec les futurs habitants ? Avec les associés de la SCI ? Les membres de l'association ?

    - Les contrats signés avec des entreprises extérieures (terrassement, maçonnerie) sont signés au nom de la SCI ?

    - Comment avez-vous fait pour éviter que des associés de la SCI ne puissent spéculer sur leur placement au sein de celle-ci ?

    - J'ai pu lire sur votre site que 2 des futurs habitants avaient un statut d'employé pour la SCI pour une durée de 2 ans (article de mai 2013), est-ce toujours d'actualité ?

    - De plus j'ai vu sur le blog que vous aviez rédigé une charte, serait-il possible d'y avoir accès ?

    Je vous remercie d'avance pour votre attention, et vous souhaite pleins de bonnes choses pour la poursuite de votre beau projet,
    Cordialement,
    Laurie Merle,
    laurie.merle@lyon.archi.fr

    RépondreSupprimer